Italie: Matteo Salvini porte plainte contre l’écrivain Roberto Saviano

Le ministre de l’Intérieur et patron de la Ligue Matteo Salvini, le 12 juillet 2018 à Innsbruck, en Autriche.

AP- Le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, chef de la formation d’extrême droite, la Ligue, a porté plainte pour diffamation contre l’écrivain Roberto Saviano, le critique le plus virulent de sa politique migratoire et sécuritaire.

Matteo Salvini a expliqué dans un tweet pourquoi il porte plainte contre la personnalité la plus ouvertement outrée par ses positions anti-migrants. « J’accepte toutes les critiques, mais je ne permets à personne de dire que je me réjouis de la mort d’un enfant ou que j’aide la mafia ».

Il est vrai que depuis la fermeture des ports italiens aux ONG, les tensions entre l’auteur de Gomorra et le chef de la Ligue s’exacerbent jour après jour. Roberto Saviano accuse la Ligue d’entretenir des liens avec la mafia calabraise. Salvini menace de suspendre sa protection policière. L’écrivain lui renvoie la balle en le traitant de bandit. Bref, autant d’échanges au vitriol qui ne sont pas près de s’arrêter.

D’ailleurs Saviano vient d’ajouter de l’huile sur le feu en déclarant que « derrière Salvini se cache la Russie de Poutine ». Et il invite « tous les hommes de bonne volonté à s’unir pour résister à l’avancée de l’autoritarisme ».

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *