Parrainage : Me El Hadj Diouf somme Macky Sall de retirer le projet de loi

Me El Hadj Diouf

Dakar, AP- Un « texte anti-démocratique ». C’est le commentaire qu’inspire à Me El Hadji Diouf la réforme constitutionnelle sur le parrainage, initiée par le pouvoir en vue de la présidentielle de 2019. L’avocat et leader du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp) met en garde Macky Sall contre toute velléité de forcing qui pourrait être préjudiciable à la démocratie sénégalaise.

Intervenu sur les ondes de Rfm ce matin, il estime que le pouvoir chercher à « rendre la présence des candidats à la présidentielle presque impossible », avec une décision qui selon lui « agresse le peuple. Ces questions, poursuit-il, exigent un consensus ».

L’avocat de rappeler que le Sénégal a eu deux alternances dans la paix parce que les acteurs politiques ont su trouver un consensus. Et aujourd’hui, la Commission électorale nationale autonome (Cena), « est illégale et c’est elle qui organise les élections ». Avec le parrainage, constate-t-il, « On a prémédité la mort de la démocratie pour la préservation du pouvoir ».

El Hadji Diouf a mis en garde le pouvoir contre « un 23 juin bis ».

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *