Libido- Voyage au 7e ciel: Les aphrodisiaques aux commandes (Enquête leral.net)

Les aphrodisiaques aux commandes

AP- Une sexualité remplie ou accomplie, préoccupe bon nombre de femmes, en relation de couple. Ces dernières, très astucieuses, s’engagent à la recherche de produits aphrodisiaques pour augmenter leur libido. Très souvent, elles font appel à des spécialistes de la pharmacopée ou médecine traditionnelle pour rendre heureux l’élu du cœur. Enquête…

Le souci de satisfaire un partenaire reste une obligation pour certaines femmes. Très disposées à amener un mec au 7e ciel, elles se procurent avec les moyens de bord, des produits aphrodisiaques auprès des spécialistes de la médecine traditionnelle. L’idéal est de donner entière satisfaction à leurs partenaires. Ces spécialistes au savoir spécifique, proposent à ces bonnes dames, des ampoules pour « rajeunir » et ressserrer le vagin, des gels stimulant à mettre sur le gland, des mouchoirs pour retarder l’éjaculation, des tisanes à infusion pour plus de performance et d’autres gels qui développent le sexe du partenaire.

« Nous vendons des produits aphrodisiaques qui retardent l’éjaculation précoce, soignent le dysfonctionnement érectile, la faiblesse sexuelle, le manque d’appétit sexuel ou la baisse de la libido », a décliné Ndèye Sangharé, vendeuse de produits aphrodisiaques. L’experte, ayant près de 25 ans de service dans la vente de ces produits, développe son commerce dans une ruelle de la capitale sénégalaise. Avec fierté et assurance, elle exhibe une boîte noire, contenant des comprimés à dissoudre ou à mélanger avec du thé, pour être au top niveau de la performance sexuelle.

Ainsi, elle précise que cette boule noire est à fendre et, à croquer avec du lait. C’est aussi, relève-t-elle, un remède pour l’éjaculation précoce. Non loin de cette dame, s’exposent d’autres produits, appelés « miel aphrodisiaque ». Il s’agit d’un stimulant qui lutte contre la baisse de la libido. Lesdits stimulants sont à prendre d’après l’exposant, avec des compléments alimentaires.

Et, sur la table de ce dernier, se trouve des thés à prendre par les femmes du 3e âge afin de régler leurs soucis, liés à la sécheresse vaginale, les douleurs lors des rapports sexuels, l’absence de plaisir et le rétrécissement du vagin.

L’exposant prescrit dans ce sillage des comprimés à prendre ou à insérer dans le vagin. « Nous avons des comprimés vaginaux et de la poudre qui sont efficaces pour rétrécir le vagin. Et, nous avons aussi, un café qui augmente le désir », expose-t-elle. L’offre semble multiple et diverse pour les femmes qui veulent atteindre l’extase sexuelle. Et, le commerce des produits aphrodisiaques, à l’efficacité même contestés, marchent à merveille…

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *