Etats-Unis: Elon Musk envisage le retrait de Tesla de la Bourse

Elon Musk, le PDG de Tesla, à Los Angeles, le 17 mai 2018.

AP- Le Sud-Africain Elon Musk, le patron et fondateur de Tesla, constructeur de voitures électriques, envisage un retrait en Bourse de son groupe. Il l’a annoncé, mardi 7 août, dans un tweet. Juste après sa diffusion, le cours de l’action a flambé de plus de 8%, avant d’être suspendu. Tesla a annoncé que la décision finale sera prise au terme d’un vote des actionnaires.

Les polémiques via Twitter, Elon Musk en a l’habitude. Mais cette fois-ci, son dernier tweet a semé une belle pagaille à Wall Street. Il a évoqué le retrait de Tesla de la Bourse à partir du moment où l’action atteindrait 420 dollars.

« J’envisage de retirer Tesla de la Bourse à 420 dollars. Financement assuré », a écrit le PDG de Tesla.

A ce prix, la valeur de l’entreprise se monterait à plus de soixante-dix milliards de dollars. Soit 20 milliards de plus qu’avant le tweet.

L’homme d’affaires sud-africain souhaite soustraire son groupe, aux impératifs financiers de la Bourse, pour lui redonner de la sérénité sur le long terme. Après huit ans d’existence, les résultats se font, en effet, attendre, et la concurrence des constructeurs automobileseuropéens est rude.

Pour compenser son départ de la Bourse et se financer, Elon Musk veut, notamment, proposer aux investisseurs de rejoindre un fonds. Des rumeurs évoquent une prise de participation d’un fonds souverain saoudien.

La décision finale reviendra aux actionnaires. Des actionnaires qui lui ont accordé, il y a quelques mois, une rémunération de 56 milliards de dollars, pour qu’il reste aux commandes de Tesla. Elon Musk a d’ores et déjà assuré qu’il restera PDG de Tesla, même en cas de retrait de la Bourse.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *