Royaume-Uni: soupçon d’attaque terroriste devant le Parlement britannique

Des policiers armés se tiennent devant le Parlement britannique, ce 14 août 2018 à Londres.

AP- A Londres, la police britannique a annoncé ce matin avoir arrêté un homme, soupçonné d’acte terroriste, après qu’il a foncé en voiture sur les barrières du Parlement britannique. La collision a blessé plusieurs piétons.

Il était 6 heures et demi ce matin, heure française, quand une voiture a foncé vers les barrières de sécurité du Parlement britannique. Selon un témoin cité par la BBC, « la voiture s’est déportée de l’autre côté de la route, heurtant au passage des cyclistes qui attendaient au feu rouge. Puis elle a traversé la voie et accéléré le plus rapidement possible pour finalement percuter la barrière à pleine vitesse ». Bilan : plusieurs blessés mais aucun ne serait en danger de mort selon la police londonienne.

Le conducteur a tout de suite été arrêté par les forces de l’ordre présentes sur place. A l’heure actuelle, nous ne connaissons ni son nom ni ses motivations. Mais la section anti-terroriste de Scotland Yard, qui a pris la direction de l’enquête, a déclaré ce matin vouloir traiter cet incident comme un acte terroriste.

Ce mardi 14 août à la mi-journée, la station de métro de Westminster est fermée et le quartier tout autour du lieu de la collision, bouclé. Le Parlement britannique avait déjà subi une attaque similaire à la voiture bélier au mois de mars 2018. Depuis, des barrières de sécurité en béton et en acier ont été installées tout autour des grilles du bâtiment.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *