En RDC, pour vaincre Ebola, la rapidité d’intervention est cruciale

Unité d’isolation de patients touchés par le virus Ebola, en RDC en 2009 (image d’illustration).

RDC, AP- En République Démocratique du Congo, la réponse à l’épidémie de la maladie Ebola s’organise. Après qu’un dixième foyer de la maladie ait été déclaré le mois dernier dans le Nord-Kivu, les autorités – assistées par l’Organisation mondiale de la santé – ont décidé de cibler six provinces à risques et d’y concentrer leurs efforts. Il s’agit du Bas-Uélé, du Haut-Uélé, de l’Ituri, du Maniema, du Sud-Kivu et du Tanganyika. Les autorités ont commencé à y envoyer des équipes pour former notamment les responsables sanitaires de la région, autour de comment détecter un cas suspect et réagir face à celui-ci. Car, comme l’explique le docteur Gervais Folefack, responsable du programme des urgences à l’OMS la rapidité de réaction est cruciale pour contenir cette épidémie.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *