Venezuela: Nicolas Maduro obtient cinq milliards et des accords de la Chine

Nicolas Maduro a rencontré le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, le 14 septembre 2018 à Pékin.

AP- La Chine va aider le Venezuela dans la profonde crise économique qui mine ce pays. La déclaration vient du Premier ministre chinois qui a rencontré Nicolas Maduro vendredi 14 septembre. Mission accomplie pour le président vénézuélien qui a signé plusieurs accords économiques entre deux pays.

Au total, 28 protocoles d’accord ont été signés, notamment dans le secteur énérgétique et minier, d’une valeur de plusieurs milliards de dollars. Il s’agit, entre autres, de la coopération renforcée entre les deux pays pour l’exploitation gazière et l’extraction d’or au Venezuela, mais aussi de l’approvisionnement en médicaments qui manquent au pays.

Maduro a entrepris son voyage alors que des milliers de Venezueliens tentent de fuir leur pays. Avant son voyage, le président sud-américain a dit espérer beaucoup de la Chine, et il ne devrait pas être déçu. Il faut dire qu’il a tout fait pour le mériter, sans oublier le passage obligé au mausolée de Mao devant le corps momifié du Grand Timonier. A en croire le président Maduro, qui dénonce régulièrement l’impérialisme américain, Pékin dessine un monde « sans empire hégémonique », selon ses propres mots.

Pékin a déjà prêté une cinquantaine de milliards de dollars au Venezuela ces dix dernières années en échange de pétrole et de concessions minières. Cette fois, Maduro pourrait repartir avec cinq milliards supplémentaires et un nouveau délai pour le remboursement des crédits en cours.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *