Affaire Skripal: deux espions russes présumés arrêtés aux Pays-Bas

Un inspecteur de l’OIAC sur les lieux de l’attaque chimique commise à Salisbury au Royaume-Uni sur l’ex-espion russe Sergueï Skripal.

AP Nouveau rebondissement dans l’affaire Skripal. Les deux principaux suspects  russes ont nié jeudi sur la chaîne de télévision Russia Today avoir tenté d’empoisonner en Angleterre, Serguei Skripal, ancien agent double russe. Mais voilà que deux autres suspects entrent dans la danse. Selon des informations des médias suisses et néerlandais, deux hommes ont été arrêtés aux Pays-Bas au printemps dernier, soupçonnés d’avoir voulu espionner un laboratoire suisse chargé d’analyser les agents neurotoxiques utilisés pour empoisonner Serguei Skripal.

C’est une arrestation discrète qui a nécessité une collaboration d’envergure entre les services de renseignement européens. Britanniques, Suisses et Néerlandais ont mené une opération conjointe en mars dernier à La Haye aux Pays-Bas pour arrêter deux espions russes, en possession de matériel visant à pénétrer le réseau informatique d’un laboratoire suisse.

Le laboratoire de Spiez, près de Berne, spécialisé dans l’étude des menaces nucléaires, bactériologiques et chimiques est un lieu hautement sensible, qui  enquête entre autres sur l’usage d’armes chimiques par le régime syrien, et sur le Novichock, ce fameux agent neurotoxique au coeur de l’affaire Skripal.

L’arrestation a été confirmée par le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, mais le quotidien suisse Tages-Anzeiger et le journal néerlandais NRC qui ont révélé cette affaire, ne livrent pas de détails sur l’identité des deux hackers russes, ni pourquoi ils se trouvaient alors aux Pays-Bas, ou quel pouvait être l’objectif précis de leur activité d’espionnage. Ils ont été renvoyés en Russie, mais Moscou n’a pour l’instant pas émis de commentaire.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *