Législatives au Gabon: le pouvoir enthousiaste avant la publication des résultats

Opération de vote à Libreville au Gabon pour les élections législatives, le 6 octobre 2018.

Libreville, AP- Les Gabonais attendent toujours les résultats des élections législatives et locales de samedi dernier. Les résultats doivent être publiés par le Centre gabonais des élections avant leur proclamation par la Cour constitutionnelle. Ce dimanche, c’est le porte-parole de la présidence de la République qui a donné une conférence de presse annonçant le triomphe de la majorité présidentielle. Cette sortie a naturellement surpris l’opposition.

Ike Ngouoni a insisté que le pouvoir ne verse pas dans le triomphalisme, mais son tempo et son enthousiasme cachent mal l’état d’esprit du pouvoir : « Il n’est pas exagéré de parler d’une vague importante au profit de la majorité présidentielle. Il faut reconnaître que la faiblesse de l’opposition, atomisée et divisée entre les partisans du boycott et ceux qui ont participé aux élections, n’a pas été en mesure de poser une résistance importante. On peut noter ce qui s’apparente – n’ayons pas peur des mots – à un raz-de-marée au profit de la majorité ».

En face, il y avait notamment l’alliance entre deux poids lourds de l’opposition : le Rassemblement héritage et modernité et l’Union nationale. Franck Ndjimbi, cadre de cette alliance formée à la veille du scrutin est heurté par la sortie du porte-parole de la présidence de la République.

« En venant se réjouir de la sorte, il démontre une chose. C’est l’ensemble de l’appareil d’Etat auquel nous avons eu affaire. Mais pourquoi est-ce que par ailleurs nous n’avons pas la totalité des résultats consolidés ? Simplement parce qu’il se trouve encore de nombreux endroits où le Parti démocratique gabonais est en train de procéder à des rafistolages pour permettre, soit d’éviter le second tour, soit de faire passer leurs candidats qui ont été recalés ».

Le Centre gabonais des élections, chargé de publier les résultats n’a diffusé aucun communiqué depuis la clôture du scrutin.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *