Affaire Khashoggi: le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo en visite à Ankara

Le secrétaire d’Etat Mike Pompeo et son homologue turc Mevlut Cavusoglu le 17 octobre 2018 à Ankara.

AP- Dans un contexte de pressions croissantes sur l’Arabie saoudite mais aussi sur son allié américain, le secrétaire d’Etat Mike Pompeo est en visite en Turquie ce 17 octobre après un passage par Riyad la veille. Il y a rencontré le président turc Recep Tayyip Erdogan, puis le chef de la diplomatie Mevlüt Cavusoglu, au sujet de la disparation du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat saoudien d’Istanbul début octobre.

 En Turquie, les rebondissements se multiplient dans l’enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi au consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre dernier.  Ce 17 septembre, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo s’est entretenu pendant environ une demi-heure avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. Rien n’a filtré de la rencontre mais on a noté la présence, aux côtés du chef d’Etat de son chef des services secrets, Hakan Fidan.

Mike Pompeo: «Hier, j’ai eu un certain nombre de réunions avec le roi Salman, le prince al Jubeir, et le ministre des Affaires étrangères… j’ai insisté sur l’importance qu’il y avait à mener des investigations complètes»Le secrétaire d’Etat américain s’exprimait à son arrivée à Ankara ce mercredi

Quant au ministre des Affaires étrangères turc, Mevlüt Cavusoglu, il a qualifié de « court, mais utile et productif » son tête-à-tête avec Mike Pompeo. Il a aussi expliqué que le secrétaire d’Etat américain avait transmis à ses interlocuteurs turcs le résultat de ses échanges, la veille, avec les dirigeants saoudiens.

Perquisition annulée et révélations

Mevlüt Cavusoglu a également commenté l’annulation de la fouille à la résidence du consul d’Arabie saoudite ce 16 octobre au soir. Les Saoudiens auraient selon lui refusé la perquisition au motif que la famille du consul, qui a quitté la Turquie en fin d’après-midi mardi, se trouvait encore sur place. Le chef de la diplomatie a toutefois assuré que cette fouille aurait lieu ce 17 octobre.

Enfin, le ministre a refusé de commenter les dernières allégations publiées dans la presse, notamment celles du journal progouvernemental Yeni Safak, qui affirme avoir mis la main sur un enregistrement audio prouvant l’assassinat de Jamal Khashoggi.

Secretary Pompeo

@SecPompeo

Today, I was in where I met with King Salman, Crown Prince Mohammed bin Salman, and Foreign Minister al-Jubeir. We had direct and candid conversations. Wednesday, I fly to Ankara to meet with Turkish officials. Read my full statement here: https://go.usa.gov/xPN6f 

Meetings With Saudi Leadership

state.gov

Selon le récit du quotidien, qu’il faut toutefois prendre avec précaution, le journaliste aurait été torturé et décapité au consulat par des agents saoudiens, en présence du consul.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *