Antiterrorisme, immigration: Castaner sur les pas de Collomb

Le nouveau ministre de l’Intérieur Christophe Castaner (g.) lors de la cérémonie de passation de pouvoirs avec Edouard Philippe, le 16 octobre dernier.

AP- Pour sa première interview depuis sa nomination mardi dernier, Christophe Castaner, nouveau ministre de l’Intérieur, s’est longuement entretenu avec nos confrères du Journal du Dimanche.

Le nouveau ministre de l’intérieur ne s’en cache pas, il souhaite poursuivre la politique menée par son prédécesseur. Une politique de fermeté, sur l’immigration notamment.

Christophe Castaner entend ainsi renforcer les contrôles à la frontière franco-espagnole, trop poreuse à ses yeux, notamment en ce qui concerne les entrées irrégulières en provenance du Maroc.

Mesures exceptionnelles

Depuis le début de l’année, « on a recensé en Espagne 48 000 entrées irrégulières en provenance du Maroc – soit une augmentation de 155 % » et « les non-admissions à la frontière franco-espagnole ont augmenté de près de 60% dans les Pyrénées-Atlantiques par rapport à l’an passé », selon lui.

Pour cela, le ministre de l’Intérieur souhaite s’appuyer sur la lutte contre le terrorisme qui permet en effet de rétablir ces contrôles sans contrevenir aux accords de Schengen sur la libre circulation des personnes.

Mais voilà, la France s’est déjà fait taper sur les doigts par plusieurs ONG pour avoir utilisé ces mesures exceptionnelles à des fins de lutte contre l’immigration, en clair de les avoir dévoyées de façon illégale.

Son « combat » contre la délinquance

Christophe Castaner assume pourtant totalement ces méthodes : il faut être « ferme contre l’immigration irrégulière », martèle-t-il.

Il reste ferme également dans la lutte contre la délinquance en banlieue. Pour le nouveau locataire de la place Beauvau, c’est « un combat » qu’il faut mener. Ses armes : plus de moyens humains et matériels pour les forces de l’ordre ainsi qu’un renforcement de la police de sécurité du quotidien, sorte de police de proximité mise en place par son prédécesseur et qu’il veut développer.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *