RDC: la lutte contre Ebola au cœur d’une tournée de l’ONU

Des patients soignés par l’ONG Médecins sans frontières en RDC (image d’illustration).

RDC, AP- Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations du maintien de la paix, et le numéro un de l’Organisation mondiale de la santé, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, sont à Kinshasa. Ce mardi matin, ils devraient ensemble rencontrer des responsables du gouvernement : le Premier ministre, les vice-Premiers ministres, le ministre des Affaires étrangères, celui de l’Intérieur, celui de la Défense ainsi que le ministre de la Santé. Ils s’envoleront ensuite, dans l’après-midi, pour le Nord-Kivu où ils auront des séances de travail mercredi à Beni, territoire frappé par l’épidémie Ebola et théâtre d’agressions répétées des supposés ADF.

Jusqu’à ce lundi, près de 300 cas d’Ebola ont été recensés à Beni : 268 cas confirmés et 35 probables. Selon l’OMS, l’épidémie a déjà emporté 151 personnes et seulement 81 guérisons ont été rapportées. Les autres malades sont encore internés dans les différents centres de traitements installés dans le territoire de Beni.

Les autorités sanitaires se félicitent de l’opération de vaccination qui a débuté le 8 août dernier. Elle a touché déjà plus de 26 000 personnes et semble avoir ralenti la progression de l’épidémie.

Reste que le travail des équipes impliquées dans la riposte contre l’épidémie n’est pas du tout facile. Ce travail fait face à l’insécurité récurrente qui est observée dans le territoire de Beni. Les groupes armés ADF supposés et Maï-Maï font régulièrement des incursions meurtrières qui provoquent les déplacements des populations. C’est de ça aussi que Jean-Pierre Lacroix et Tedros Adhanom Ghebreyesus parleront pendant leur séjour au Congo-Kinshasa.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *