Un rapport du Sénat détaille les stratégies d’influence russe en 2016

D’après un rapport du Sénat américain, durant la campagne américaine de 2016, des messages incitatifs orientés politiquement étaient relayés sur des pages Facebook.

AP- Le Washington Post s’est procuré un rapport préparé pour le Sénat américain. Le texte analyse des millions de posts fournis à la Commission du renseignement du Sénat. Il détaille les méthodes d’utilisation des médias sociaux qui ont joué sur la popularité du président actuel.

Selon leWashington Post, ce rapport est primordial, car malgré les analyses réalisées précédemment certains républicains du Congrès continuent de douter de la nature des manipulations réalisées par Moscou. Cette fois, « il est clair que tous les messages visaient à bénéficier au parti républicain et particulièrement à Donald Trump », affirme le rapport cité par quotidien.

Des pages incitant à ne pas aller voter

Certains groupes de personnes recevaient donc des messages incitatifs. Les plus conservateurs étaient entourés d’informations sur le droit de port d’arme ou sur l’immigration. Les électeurs susceptibles de voter pour les camps adverses, comme les citoyens de gauche afro-américains, recevaient des informations visant à les distraire et à les décourager de se rendre aux urnes. Au fil des mois, la stratégie aurait évolué de 2013 à 2017.

Manque de coopération de Facebook et Google

Une fois Donald Trump élu, le contenu des vidéos YouTube, pages Facebook et comptes Instagram est devenu plus culturel et moins directement orienté vers des messages politiques. Selon le Washington Post, ce rapport met également en évidence le manque de coopération d’entreprises comme Facebook et Google. La première n’a fourni qu’une partie des comptes gérés par l’agence russe aux enquêteurs, les informations mises à dispositions par la deuxième étaient trop complexes pour les traiter directement.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *