Egypte: un policier tué dans l’explosion d’une bombe devant une église copte

Plus de 100.000 membres des forces de l’ordre ont été déployés durant les fêtes de fin d’année. Ici, près de la cathédrale de la Nativité du Christ dans la nouvelle capitale administrative, le 3 janvier 2019.

Caire, AP- Un officier de police a été tué et un autre blessé ce samedi 5 janvier dans l’explosion d’une bombe près d’une église copte dans un quartier populaire du Caire. La bombe a explosé quand les artificiers de la police tentaient de la désamorcer.

C’est sans doute l’impressionnante mobilisation policière qui a empêché un drame de plus grande envergure dans une église du quartier de Madinet Nasr. La présence de l’objet suspect a été signalée à la police qui a envoyé ses artificiers qui ont éloigné la bombe de la cible avant de tenter de la désamorcer.

Plus de 100 000 policiers sont déployés dans toute l’Egypte depuis 10 jours pour sécuriser la période des fêtes de fin d’année. Les cibles potentielles pour les extrêmistes affiliés à l’Etat islamique sont principalement les 3 500 églises d’Egypte.

Cet attentat s’est produit à la veille de la Noël copte du 7 janvier. Une fête durant laquelle sera inaugurée la plus grande cathédrale d’Egypte, du Moyen-Orient et d’Afrique dans la nouvelle capitale administrative, par le pape copte orthodoxe Théodore II et le président Abdel Fattah al-Sissi.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *