Syrie: Baghouz, le dernier bastion du groupe EI est sous contrôle des FDS

Des civils dans la région de Baghouz, le 26 janvier 2019.

AP– Les Forces démocratiques syriennes, soutenues par Washington, ont annoncé ce matin avoir pris le contrôle de l’enclave de Baghouz, dernier bastion du groupe Etat islamique dans l’est de la Syrie.

La chute du dernier bastion du groupe Etat islamique est confirmée par des sources proche de l’opposition ou de Damas. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) évoque une reddition des derniers jihadistes défendant Baghouz, situé sur la rive orientale de l’Euphrate. Un total de 440 combattants, dont des étrangers, se seraient rendus ces deux derniers jours aux forces de la coalition arabo-kurde, appuyées par l’armée américaine.

Cachés dans des tunnels

Mais certains combattants pourraient encore se cacher dans des tunnels creusés sous terre. Les opérations de ratissage pourraient durer plusieurs jours, surtout que des civils se trouveraient dans la localité, selon les Forces démocratiques syriennes. En perdant Baghouz, le groupe Etat islamique ne contrôle plus aucune ville ou localité en Syrie et en Irak, alors que son califat auto-proclamé en 2014 s’étendait sur un territoire de 100 000 km2 à cheval entre les deux pays.

Poches

Cependant, des groupes de jihadistes contrôlent encore de petites poches dans le désert syrien de la Badia, qui va jusqu’à la frontière avec l’Irak, ainsi que dans la région irakienne d’al-Anbar. Le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, se cacherait dans un de ces repaires.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *