Au Soudan, le nouveau pouvoir militaire assure que le futur gouvernement sera «un gouvernement civil»

Des centaines de Soudanais descendent presque tous les jours dans la rue depuis décembre, ici à Khartoum, le 7 février 2019.

Khartoum, AP- Les autorités déclarent aussi qu’elles vont dialoguer avec toutes les «entités politiques».

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *