Afro-club, le hit des platines avec Sandrine Nnanga, Aya Nakamura et Singuila

Aya Nakamura se la joue gangsta dans « Pookie ».

AP- L’actualité des sorties afro-dancefloor est rythmée cette semaine par Meryl, Scridge, Sandrine Nnanga, Toofan, Jacob Desvarieux, Aya Nakamura et Singuila.

La Martiniquaise Meryl arrive dans la cour des grands avec Béni
Meryl compte déjà parmi les auteurs et compositeurs les plus influents de la scène rap de ces trois dernières années. Originaire de la Martinique, elle est au crédit des titres Réseaux de NiskaMwaka Moon de Kalash et Damso ou encore Chocolat de Lartiste. Meryl est aussi présente sur les derniers projets de Soprano, SCH ou encore Shay. À tout juste 20 ans, Meryl a déjà fait ses preuves et le titre Béni est certainement celui de son couronnement à la tête du rap game féminin. À noter que Meryl chante en créole à l’image de Kalash.

La Camerounaise Sandrine Nnanga signe Pour la vie
La chanteuse du Sud du Cameroun, Sandrine Nnanga, connue pour son dynamisme et son énergie, est de retour. Elle a fait ses premiers pas dans la chanson avec la chorale de son église alors qu’elle était encore adolescente. C’est véritablement en 2011 que sa carrière musicale prend une tournure professionnelle, recrutée en tant que choriste du groupe Macase avant de prendre l’une des places disponibles de lead. S’en suivront plusieurs concerts et collaborations avec des artistes tels que Manu Dibango, Sam Fan Thomas, Jack Jehim, SanzyViani, André Manga, Lornoar, Krotal, ou encore Danièle Eog sur des scènes nationales et internationales. En parallèle de sa carrière musicale, Sandrine Nnanga a poursuivi ses études supérieures de comptabilité et gestion des entreprises. En 2016, après l’obtention de son diplôme, elle a décidé de se consacrer entièrement à sa carrière artistique. Une bonne idée Pour la vie.

Toofan et Jacob Desvarieux reprennent Ou Lé
C’est une association bien surprenante que celui de Toofan et Jacob Desvarieux. Celle des palmiers du front de mer de Lomé à celle des douceurs des Antilles. Le résultat est Ou Lé ! Un titre résolument métis et créole, extrait du répertoire mythique du groupe Kassav’ qui l’est tout autant. C’est de l’afrozouk chanté en français, en créole et en éwé (l’une des principales langues du Togo). Le clip qui accompagne la sortie de cette nouvelle mouture de Ou Lé, ne manque pas de couleur et donne une ambiance estivale. Toofan, dont l’album Conquistador est toujours disponible dans les bacs, est actuellement en tournée européenne. Ils seront en première partie du concert de Kassav’ à la Défense Arena le 11 mai prochain avec le Grand Méchant Zouk.

Aya Nakamura se la joue gangsta dans Pookie
Teasé à peine deux jours avant sa sortie, le clip de Pookie, un des titres phare du deuxième album d’Aya Nakamura, est enfin arrivé. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la Malienne d’Aulnay-sous-Bois est passée à la vitesse supérieure. Réalisé par Vladimir Boudnikoff, le clip montre Aya Nakamura évoluant dans un sublime château, entourée de danseurs aux styles éclectiques. Entre tenues haute couture, couloirs aux fresques interminables, dorures et suites royales. Le message est clair. Aya Nakamura nous montre qu’elle est la reine du moment. En à peine 24h, Pookie est le n°1 des tendances sur YouTube et l’un des titres les plus écoutés en streaming.

Le Guyanais Scridge va marcher sur La Lune
S
cridge est un artiste originaire de la Guyane résidant à Rennes. Âgé de 24 ans, il revendique ses influences musicales dans la chanson française tel que Renaud ou Jean-Jacques Goldman. C’est à 17 ans qu’il se lance dans la musique sans vraiment faire de vague. Alliant la culture pop urbaine à la variété française, il trace sa voie au fil des années mettant en avant des sonorités inspirées d’Afrique et d’Outre-mer donnant un mélange étonnant et riche en saveurs. C’est le cas avec son dernier single La Lune qui est un titre kizomba sur une mélodie mélancolique et efficace.

Dans le reste de l’actu

Singuila de retour ce 12 avril avec Ma Go
Singuila prépare son retour dans le plus grand secret depuis quelques temps. Nouvelle signature Universal Music Africa, il s’apprête à dévoiler ce vendredi 12 avril le titre Ma Go. Ce titre est le premier d’une trilogie racontant une histoire d’amour en 3 temps et impliquant différents protagonistes qui apparaitront au fur et à mesure. Comme à son habitude, Singuila vient raconter ses aventures et mésaventures amoureuses, dans un style dont lui seul a le secret. En amont de cette première prise de parole de l’artiste, une info people annonçant Singuila en couple s’est mise à circuler : Le Rossignol est en cage. Ne serait-ce pas une stratégie de communication tout simplement ? Affaire à suivre.

Magali Wora et l’Unesco vous donne rendez-vous le 24 avril
Si vous résidez au Gabon, vous avez la possibilité d’assister à un atelier de Management Artistique à Libreville du 24 au 26 avril prochain organisé par Passion Artistik avec le soutien de l’Unesco. Cet atelier sera donné par Magali Wora que l’on ne présente plus. En Afrique francophone, Magali Wora est une grande figure de la culture urbaine ayant occupée tour à tour les postes de manager régional pour Sony Music Africa, manager francophone pour MTVBASE, manager général pour REAL BLACK MUSIC, responsable de casting pour The Voice Afrique Francophone ou encore Label Manager chez Believe Distribution Services. Pour y participer il suffit simplement d’envoyer CV et lettre de motivation par mail à magalipalmira@yahoo.fr. La participation est gratuite et un guide de management artistique sera offert à tous les participants.

Yvan Buravan sera en concert à Paris le 16 avril
Le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018 sera en concert à Paris le 16 avril prochain. Le Rwandais Yvan Buravan va ainsi clôturer sa tournée de concerts avec 3 dernières dates, dont une à Paris, et les deux dernières à Abidjan. Ce show sera retransmis en live et direct vidéo sur les pages Facebook de RFI dès 18h TU avec le « before » de Juliette Fievet qui sera dans les coulisses au plus près des invités juste avant le concert. Si vous vivez en région parisienne il reste encore quelques places à gagner. Il suffit d’envoyer un message au + 33 7 62 72 94 00 avec vos noms et prénoms ainsi que le message #BuravanEnConcert. En parallèle, les inscriptions l’édition 2019 du Prix Découvertes RFI se poursuivent jusqu’au 30 juin en cliquant ici

Retrouvez les titres les plus diffusés dans les clubs et discothèques du continent dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et YouTube avec RFI Musique.

Par : Hervé Mandina
Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *