Afrique du Sud: Zuma doit s’expliquer sur son dernier remaniement ministériel

Le président sud-africain Jacob Zuma lors du Forum économique mondial sur l'Afrique à Durban le 4 mai 2017.

Le président sud-africain Jacob Zuma lors du Forum économique mondial sur l’Afrique à Durban le 4 mai 2017.

Johannesburg, AP- Enième revers en Afrique du Sud pour le président Jacob Zuma. La justice a donné raison à l’Alliance démocratique, le premier parti d’opposition, qui avait lancé un recours pour forcer le chef de l’Etat à s’expliquer sur son remaniement ministériel controversé le mois dernier. Cette décision unilatérale de l’exécutif a conduit au limogeage du ministre des Finances Pravin Gordhan, ce qui a entraîné une dégradation de la note souveraine du pays et provoqué une vague de manifestations contre le président. Jacob Zuma doit désormais produire rapidement tous les documents justifiant cette décision.

Le président Jacob Zuma a désormais une semaine pour produire tous les documents, dossiers, conseils et recommandations, qui l’ont conduit à limoger son ministre des Finances Pravin Gordhan. Le chef de l’Etat devra notamment remettre aux juges le mystérieux rapport des services secrets sur lequel il se serait appuyé pour prendre sa décision.

Beaucoup considèrent que ce document a été monté de toute pièce pour évincer un ministre trop intègre et permettre aux amis de Jacob Zuma de continuer à puiser dans les finances de l’Etat.

L’ANC pourrait faire appel

Interrogé lors du Forum économique mondial sur l’Afrique, jeudi 4 mai, le président Zuma a aussi expliqué qu’il avait remanié pour « faire de la place aux jeunes » dans son gouvernement, mais cet argument peine à convaincre.

L’ANC pourrait bien faire appel de cette décision de justice, mais certains juristes estiment que Jacob Zuma tient là l’occasion de faire preuve de transparence et de reconquérir la confiance des Sud-Africains.

Après cette première victoire judiciaire, l’Alliance démocratique envisage déjà d’aller plus loin et lancer un recours pour que ce remaniement ministériel de grande ampleur soit déclaré illégal.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *