RDC: coup de colère de Lamuka qui suspend ses activités parlementaires

Le palais du peuple, le Parlement congolais à l’occasion de la rentrée parlementaire (illustration).

RDC, AP- En RDC, la coalition Lamuka a suspendu hier mercredi et « jusqu’à nouvel ordre », la participation de ses députés et sénateurs aux activités parlementaires. La plateforme d’opposition dénonce ainsi l’invalidation par la cour constitutionnelle, de 23 de ses députés nationaux et de deux sénateurs au profit le plus souvent de candidats FCC, la coalition du président Kabila. Elle accuse l’actuel et l’ancien président d’avoir « assassiné l’Etat de droit »

La coalition Lamuka qualifie d’ « inique » les arrêts de la cour Constitutionnelle… Des arrêts rendus selon elle hors du délai légal de 7 jours, et sans débat contradictoire.

Pour Martin Fayulu, qui a pris la parole hier au nom de l’ensemble de la coalition, la logique politique l’a définitivement emporté sur le droit. « Nous dénonçons ces comportements des juges, manifestement orientés contre notre coalition et de nature à mettre à mal la cohésion nationale, déjà très fragilisée ! »

Mais au-délà des juges de la cour, c’est bien à Felix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila que s’adresse la colère de l’opposition. « Par cette enième forfaiture, monsieur Félix Tshilombo et Joseph Kabila ont assassiné l’état de droit en faisant (de) la corruption le seul véritable salaire du juge et du magistrat ! »

Pas question donc pour Lamuka de rester les bras croisés… face à l’invalidation de près de « 20% de ses élus ». Et moins encore d’accepter dans ces conditions de siéger dans les deux assemblées. « Trop c’est trop ! Nous annonçons la suspension des activités parlementaires de tous les parlementaires Lamuka, jusqu’à nouvel ordre !».

Dès hier, plusieurs députés invalidés accompagnés de quelques partisans ont entamés un sit-in devant la cour constitutionnelle, en attendant d’autres actions prévues dans les jours qui viennent.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *