Révélations : «Le jour où Macky Sall voulait limoger El Hadj Kassé…»

«Le jour où Macky Sall voulait limoger El Hadj Kassé…»

Dakar, AP- Le limogeage d’El Hadj Kassé, même s’il n’est pas encore effectif, fait déjà couler beaucoup d’encre au plus haut sommet de l’Etat. Selon des sources de «Seneweb», proches du palais présidentiel, son départ de la communication était prévu depuis longtemps.

«El Hadj a fait trop d’erreurs de communication. Son limogeage n’est pas forcément pour protéger Aliou Sall. Il a fait des fautes graves professionnelles. Ce n’est pas pour protéger qui que ce soit. Le président avait prévu cela bien avant cette affaire Petro-Tim. Parce que les missions de l’Etat sont au-dessus des individus», a précisé notre source du palais présidentiel qui révèle que la «sortie fracassante» de Kassé sur Tv5 «a précipité son départ».

«Il (le président) voulait le limoger depuis le jour du remaniement ministériel», renchérit une autre source, membre de l’entourage du chef de l’Etat.

«Depuis sa réélection le 24 février dernier, le chef de l’Etat avait entamé une série de mutations dans tous les secteurs. Mais, il s’était trouvé qu’on ne peut pas changer un responsable de communication dans un moment de crise», révèlent nos informateurs qui renseignent qu’il s’agit d’un «limogeage naturel, d’une sanction».

«Poste instable»

« Cette décision était attendue par l’entourage du président vu toutes ses erreurs de communication. Il a toujours été critiqué même par l’opposition». Selon ces hautes personnalités, s’il est maintenu à ce poste, il ne pourra plus communiquer pour le président, mais pour son propre compte. Parce qu’il sera obligé, à chaque occasion, de se défendre.

Mieux, souligne une de nos sources, ce poste de chargé de communication est le plus instable de la présidence de la République, depuis l’arrivée de Macky Sall.

«Depuis 2012, il y a eu au minimum 7 changements. Huit personnes sont passées par là. D’abord, il y a eu le duo El Hadj Kassé lui-même et Abou Abel Thiam, ensuite est venu Souleymane Jules Diop. C’est par la suite que Yakham Mbaye a pris le relais. Après Mamadou Thiam est venu. Et en novembre 2015, El Hadj Kassé est revenu. Aujourd’hui, on annonce le duo Seydou Guèye et Abdoulatif Coulibaly», informe notre interlocuteur qui précise d’ailleurs que seul Kassé a duré à ce poste pendant 4 ans.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *