Prostitution juvénile : « Certains garçons ne sont pas en mesure de payer les filles »

Prostitution juvénile

Prostitution juvénile

AP- Daniel Wallace Acheampong, directeur métropolitain de Cape Coast(Ghana) pour le bien-être social, a déclaré dans une interview accordée à un organe local qu’il ignore les tarifs pratiqués par les «prostituées» adolescentes qui opèrent dans la région. Mais aussi que « certains garçons ne sont même pas en mesure de payer les filles. Ils ont des relations sexuelles avec les filles à crédit et les battent lorsqu’elles demandent leur salaire « .

L’information publiée par le site ghanéen ce mardi 20 juin 2017 révèle aussi que la situation qu’il observe expose les jeunes filles à diverses formes de maladies sexuellement transmissibles (MST), mais a indiqué qu’elles ne semblent pas dérangées des conséquences de leurs actions.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *