Iran: l’ayatollah Khamenei critique durement les Européens

Le Guide suprême de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a pris la parole lors d’une cérémonie à laquelle assistaient des religieux iraniens à Téhéran, le 16 juillet 2019.

AP- Dans un discours ferme, le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a critiqué durement les Européens en affirmant que l’Iran allait continuer à limiter ses engagements pris dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015.

Le discours de l’ayatollah Khamenei intervient alors que les pays européens ont demandé à l’Iran de revenir sur ses récentes décisions. Ces derniers mois, l’Iran a augmenté son taux d’enrichissement d’uranium et son stock d’uranium au-delà de 300 kilogrammes autorisés par l’accord nucléaire.

Pour sa part, l’Iran demande depuis des mois aux pays européens de l’aider à contourner les sanctions américaines, en particulier pour pouvoir exporter son pétrole et établir des relations bancaires et commerciales normales avec le reste du monde. Mais pour Téhéran, les Européens sont loin d’avoir répondu aux attentes iraniennes comme l’a affirmé l’ayatollah Khamenei :

« Maintenant que nous avons commencé à limiter nos engagements face à eux, ils s’indignentVous, les insolents, vous aviez onze engagements et vous n’en avez respecté aucun, pourquoi vous attendez que nous respections les nôtres. Nous n’avons fait que commencer à limiter nos engagements et ce processus va certainement continuer. »

En se désengageant progressivement de l’accord nucléaire, Téhéran veut maintenir la pression sur les Européens pour qu’ils prennent des mesures concrètes contre les sanctions américaines.

Téhéran a de nouveau menacé de faire passer son niveau d’enrichissement de 4,5% à 20%.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *