Gabon: l’opposition conteste la composition du Centre des élections

Opération de vote au Gabon, le samedi 17 décembre 2011.

Libreville, AP- Au Gabon, le processus pour élire le président du Centre gabonais des élections est bel et bien lancé. L’institution doit être chargée de l’organisation des législatives, annoncées pour le 28 avril, mais qui pourraient, de fait, être une nouvelle fois reportées. Le ministre gabonais de l’Intérieur a désigné, lundi, à cet effet, la commission ad hoc chargée de l’examen des candidatures. Il a aussi désigné le collège spécial qui sera ensuite chargé d’élire le président du CGE. Pour l’opposition, ce n’était pas au ministre de trancher. Surtout, la coalition des 41 partis de l’opposition dénonce une « parité factice ».

Le Gabon a une particularité, on peut être vice-président de la République ou membre du gouvernement et continuer de se réclamer de l’opposition.

Guy Nzouba Ndama, du parti Les Démocrates

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *