George A. Romero, le père des films de zombies, est mort

Le réalisateur George A. Romero à Mexico le 21 octobre 2011.

Le réalisateur George A. Romero à Mexico le 21 octobre 2011.

AP- Le réalisateur américain de «La Nuit des morts-vivants» est mort dimanche 16 juillet d’un cancer à l’âge de 77 ans. George A. Romero était considéré comme le «maître de l’horreur».

« Le réalisateur légendaire George A. Romero est décédé dimanche 16 juillet, en écoutant la bande originale de « L’homme tranquille », un de ses films préférés », a annoncé son manager Chris Roe dans un communiqué, dimanche soir.

« Il est mort en paix dans son sommeil, après un combat bref mais déterminé contre un cancer du poumon, laissant derrière lui une famille aimante, beaucoup d’amis et un héritage cinématographique qui a persisté et continuera de persister, à l’épreuve du temps », poursuit le communiqué.

Son film-culte La Nuit des morts-vivants, sorti en 1968, est considéré comme à l’origine du genre des films de zombies.

C’est avec ce long-métrage en noir et blanc tourné avec un budget d’à peine plus de 100 000 dollars qui racontre l’attaque d’une femme isolée par une horde de morts sortis de leurs tombes à la suite d’une mutation, que George A. Romero se fait connaître.

Le premier d’une longue série de films dans la même veine. On peut citer Le Jour des morts-vivants, Le Crépuscule des morts-vivants ou encore Zombie et Land of the dead.

Derrière ces zombies hagards, la critique de la société américaine n’est jamais loin.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *