Afrique du Sud : réactions après le rejet de la motion de défiance contre Zuma

Jacob Zuma, le 6 août 2017 à Pietermaritzburg, dans la province du KwaZulu-Natal.

Jacob Zuma, le 6 août 2017 à Pietermaritzburg, dans la province du KwaZulu-Natal.

Johannesburg, Ap- En Afrique du Sud, la fièvre est retombée après la journée très mouvementée de ce mardi 8 août, lors de laquelle Jacob Zuma a une fois de plus sauvé sa tête. Le Parlement a rejeté une énième motion de défiance contre le président, 177 voix pour et 198 voix contre. Pour la première fois, ce vote avait lieu à bulletin secret. Fait marquant : une trentaine de députés de l’ANC ont fait défection et ont voté en faveur de la motion de défiance, malgré les consignes du parti et les pressions de leurs responsables. Réactions des Sud-Africains à Johannesburg.

Au lendemain du rejet de la motion de défiance, les dirigeants de l’ANC tentent d’apaiser les esprits. Le chef de la majorité au Parlement assure qu’il n’y aura pas de « chasse aux sorcières » pour retrouver les députés qui ont désobéi et voté contre Jacob Zuma. Mais Jannie en doute : « Oui, c’est censé être un vote secret, personne n’est censé savoir qui vote pour quoi… Mais moi je suis persuadée qu’à la fin les députés de l’ANC ont eu peur de Zuma, à cause de tout ce qu’il se passe dans notre pays. C’était très décevant de voir qu’il n’est pas tombé. Mais je ne pense pas que ça va changer. Notre pays va de mal en pis. »

Dans les rues de Johannesburg, les Sud-Africains hésitent entre déception et résignation, comme Sizwe. « J’étais déçu que Zuma n’ait pas été sorti, parce que la pourriture se propage, confie-t-il. Nous ne savons même pas s’il y aura encore de l’argent dans les caisses de l’État quand il finira son mandat. »

En attendant, l’opposition prépare déjà son prochain recours. Le chef de l’Alliance démocratique Mmusi Maimane, souhaite lancer une nouvelle procédure visant à dissoudre l’Assemblée nationale pour que des élections anticipées soient organisées.

Ce mercredi 9 août, Jacob Zuma était déjà de retour aux affaires. Il a participé à un meeting en soutien à son ex-femme Nkozasana Zuma, candidate à la présidence de l’ANC en décembre. Le président a chanté avec la foule : « Nous sommes prêts pour Nkozasana ».

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *