Soudan du Sud: un génocide ignoré?

 Des rebelles au Soudan du Sud, en janvier 2014. © REUTERS/Goran

Des rebelles au Soudan du Sud, en janvier 2014. © REUTERS/Goran

Juba, AP- Le Soudan du Sud, plus jeune pays au monde, est en proie depuis 2013 à un violent conflit. Il connaît un regain de violences depuis juillet 2016, ce qui a déjà poussé plus d’1.6 million de personnes à fuir leur pays. Là-bas, le personnel humanitaire est menacé, plusieurs membres d’ONG y ont déjà perdu la vie. Le coût du permis de travail a en plus été augmenté à 10 000$. Les visas des journalistes sont délivrés au compte-gouttes. Très peu d’images nous parviennent de ce conflit. Les experts de l’ONU dénoncent les signaux de « génocide imminent » et un nettoyage ethnique qui est en cours. Parmi les milliers de réfugiés, ils sont plus de 800 000 à avoir rejoint l’Ouganda. A peine la frontière traversée, ces réfugiés racontent les atrocités qu’ils ont vécues dans leur pays.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *