Mondial 2022: face aux Comores, le Togo sort vainqueur du tour préliminaires

Gilles Sunu, ancien milieu offensif d’Angers.

AP- Le Togo s’est qualifié pour la phase de groupes du Mondial 2022 au Qatar. Les Éperviers ont battu les Comores à domicile ce mardi 10 septembre grâce à un but contre son camp de Kassim M’Dahoma et une réalisation de Gilles Sunu (2-0).

Après avoir raté sa qualification pour la CAN 2019 en Égypte lors de l’ultime journée des éliminatoires face au Bénin (2-1), Claude Le Roy, le sélectionneur du Togo, était attendu au tournant, tout comme les Éperviers. « On doit attaquer ce match comme si on avait un score à remonter », avait annoncé le coach.

Lors de la rencontre aller, les Eperviers avaient fait match nul (1-1) malgré l’ouverture du score de Kodjo Fodoh Laba à la 33e minute. Au retour des vestiaires, les Comoriens avaient égalisé à la 49e grâce à Ibrahim Youssouf.

Gilles Sunu libère les Togolais

À domicile, les Togolais n’ont pas attendu très longtemps pour ouvrir le score après un but contre son camp de Kassim M’Dahoma à la 10e minute. Le Togo, qui a déjà eu l’occasion de participer à la phase finale du Mondial 2006 en Allemagne, avait la balle de 2-0 dans les pieds de Matthieu Dossevi qui n’arrive pas à tromper le gardien Ali Ahamada (32e). Après le nul à Moroni au match aller, le Togo semble tout de même avoir fait la bonne opération en regagnant les vestiaires à la fin de la première période.

De retour sur la pelouse, les Togolais poussent, mais ne concrétisent pas à l’image de la frappe de Gilles Sunu dans la surface (67e). Mais l’ancien joueur d’Angers trouve la solution avec un ballon qui touche le poteau avant de rentrer dans la cage (71e). Soulagés, les Éperviers quittent la pelouse avec une victoire qui leur permet de continuer dans la course à la qualification pour le Mondial 2022 au Qatar.

Les quatorze rescapés de ce tour préliminaire, tout comme les vingt-six nations qualifiées d’office, seront ensuite répartis dans dix groupes de quatre équipes. Enfin, les premiers de chaque groupe prendront part à des barrages. Les cinq vainqueurs de ces confrontations aller/retour représenteront l’Afrique au prochain Mondial.


Les résultats du mardi 10 septembre :

Malawi – Botswana (aller/0-0) 1-0
Eswatini – Djibouti (aller/1-2) 0-0
Zimbabwe – Somalie (aller/0-1) 3-1
Mozambique – Maurice (aller/1-0) 2-0
Angola – Gambie (aller/1-0) 2-1
Rwanda – Seychelles (aller/3-0) 7-0
Togo – Comores (aller/1-1) 2-0
Guinée-Bissau – Sao Tomé-et-Principe (aller/2-1) 2-1
Namibie – Érythrée (aller/2-1) 2-0
Soudan – Tchad (aller/3-1) 0-0

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *