RDC: Cyrille Ebotoko: l’audit citoyen du fichier électoral est «un outil de pacification»

Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). DESIREY MINKOH/AFP

Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). DESIREY MINKOH/AFP

RDC, AP- En République démocratique du Congo, l’enrôlement des électeurs n’est pas encore tout à fait terminé. Les provinces du Kasaï Central et du Kasaï où les opérations avaient été retardées devraient débuter la semaine prochaine, selon la Ceni. Mais, déjà, la conférence épiscopale annonce un audit citoyen du fichier électoral après les premières contestations formulées par l’opposition. Le rassemblement de l’opposition s’est en effet procuré les chiffres du nombre d’électeurs enregistrés, circonscription par circonscription et a constaté des accroissements qu’il juge anormaux. Pourquoi cet audit du fichier électoral ?
De quelle nature sont les irrégularités constatées ? Ce fichier est-il crédible ? Cyrille Ebotoko, chargé du programme éducation civique et électorale de la Cenco, répond aux questions de Sonia Rolley.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *