Le chef de l’armée du Lesotho tué par des soldats

image d-illustration

image d-illustration

Lesotho, AP- Le chef d’état-major de l’armée du Lesotho, le général Khoantle Motsomotso, a été abattu mardi au cours d’une fusillade survenue dans une caserne.

Deux autres officiers supérieurs, le colonel Tefo Hashatsi et le général Bulane Sechele, ont également été tués.

« Ces deux militaires ont tenté d’entrer de force dans le bureau du chef d’état-major, il y a eu une fusillade entre un de leur complice qui a pris la fuite et les gardes du corps du commandant », a expliqué un responsable militaire.

Cet incident intervient trois mois après les élections qui ont porté au pouvoir le Premier ministre Thomas Thabane.

Agé de 78 ans, M. Thabane a retrouvé en juin le pouvoir trois ans après avoir été contraint à l’exil en Afrique du Sud par un coup d’Etat manqué de l’armée, très influente au Lesotho.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *