Foot: face au Real, le PSG débute parfaitement en Ligue des champions

L’Argentin Angel Di Maria (à droite), buteur avec le PSG face au Real Madrid, en Ligue des champions.

AP- Le Paris Saint-Germain (PSG) a dominé 3-0 le Real Madrid pour ses débuts dans le groupe A de la coupe d’Europe des clubs de football (Ligue des champions UEFA), ce 18 septembre 2019. Le PSG était pourtant privé de ses trois attaquants-vedettes, Edinson Cavani, Kylian Mbappé et Neymar. Mais l’Argentin Angel Di Maria s’est fendu d’un doublé, notamment.

Le Paris Saint-Germain (PSG) a lancé sa campagne européenne de manière idéale, ce 18 septembre 2019. Le champion de France de football s’est montré nettement à son avantage face au grand Real Madrid entraîné par Zinedine Zidane mais privé de plusieurs cadres (Luka Modric, Marco Asensio, Isco, Marcelo et Sergio Ramos).

Une première période presque parfaite du PSG

Le PSG aussi était diminué par les absences de ses trois stars, Kylian Mbappé, Edinson Cavani (blessés) et Neymar (suspendu). Mais il dispose de davantage de ressources en attaque qu’il n’y paraît. Il peut ainsi compter sur un Angel Di Maria expérimenté. À la 14e minute, l’ailier coupe la trajectoire d’un centre délivré par le latéral gauche Juan Bernat. Il loge instantanément le ballon entre le montant droit adverse et le portier des « Merengue » Thibaut Courtois (1-0). A la 33e minute, c’est le Sénégalais Idrissa Gana Gueye, excellent ce soir-là au Parc des Princes, qui intercepte la balle et l’adresse à l’Argentin. Ce dernier ajuste une frappe qui permet aux siens de mener 2-0.

La première période du PSG semble alors presque parfaite, mais Gareth Bale fait redescendre les Parisiens de leur nuage. L’ailier du Real lobe son ancien coéquipier, le gardien Keylor Navas, d’une superbe reprise de demi-volée. Mais, après vérification avec l’assistance vidéo (VAR), l’arbitre Anthony Taylor revient sur sa décision de valider le but (36e) parce que le Gallois a touché le ballon avec son bras droit.

Un faible Real Madrid

Dans les rangs madrilènes, c’est l’apathie. Eden Hazard est transparent en attaque, tandis que le trio de milieux de terrain James Rodrigues-Casemiro-Toni Kroos est dominé par son homologue parisien. Seul Benzema se montre régulièrement menaçant, avec un but invalidé pour hors-jeu (77e) et un coup de tête dangereux (79e).

À l’heure de jeu, le Real a frôlé la correction, mais Angel Di Maria a manqué de lucidité en tentant un lob difficile (60e). Et Pablo Sarabia a également loupé le but du KO, peu après (61e). Mais, durant les arrêts de jeu, c’est le Belge Thomas Meunier qui porte l’estocade à bout portant, sur une contre-attaque bien emmenée par Bernat. Score final : 3-0. Le PSG s’installe en tête du classement du groupe A, avant d’aller défier Galatasaray en Turquie, le 1er octobre.


LIGUE DES CHAMPIONS : PHASE DE GROUPES – JOURNÉE 1

GROUPE A
Club Bruges (Belgique) – Galatasaray (Turquie) 0-0
Paris Saint-Germain (France) – Real Madrid (Espagne) 3-0

GROUPE B
Olympiakos Le Pirée (Grèce) – Tottenham (Angleterre) 2-2
Bayern Munich (Allemagne) – Etoile rouge de Belgrade (Serbie) 3-0

GROUPE C
Dinamo Zagreb (Croatie) – Atalanta Bergame (Italie) 4-0
Shakhtar Donetsk (Ukraine) – Manchester City (Angleterre) 0-3

GROUPE D
Bayer Leverkusen (Allemagne) – Lokomotiv Moscou (Russie) 1-2
Atletico Madrid (Espagne) – Juventus Turin (Italie) 2-2

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *