Pape Massata Diack : « La seule faute de Lamine Diack… »

Lamine Diack a autorisé, selon son fils, leur espacement, deux par deux, pendant 18 mois, jusqu'en fin 2014

Lamine Diack a autorisé, selon son fils, leur espacement, deux par deux, pendant 18 mois, jusqu’en fin 2014

AP- L’agent marketing Pape Massata Diack continue de clamer son innocence ainsi que celle de son père, l’ancien Président de l’Iaaf Lamine Diack. Ils sont accusés par la justice française d’être au centre de l’affaire de corruption et de dopage qui secoue le monde de l’athlétisme depuis trois ans.

Diack père est inculpé dans le cadre de l’enquête déclenchée depuis près de deux ans par le parquet financier de Paris. Son fils, ex-consultant marketing de l’Iaaf, affirme qu’il est victime d’une cabale ourdie par les anglo-saxons, le Comité olympique français et l’Ama sur la base, souligne-t-il, d’accusations sans preuve et de lynchage médiatique.

Dans un entretien exclusif accordé à Seneweb, qui sera publié bientôt, Massata Diack impute « une seule faute » à l’ancien patron de l’Iaaf. C’est celle d’avoir accepté, « à la demande de la Russie », d’espacer la publication des sanctions contre 23 athlètes russes pris pour dopage en 2013.

Au lieu de laisser la commission antidopage de l’Iaaf divulguer toutes les sanctions en même temps, Lamine Diack a autorisé, selon son fils, leur espacement, deux par deux, pendant 18 mois, jusqu’en fin 2014. « C’est la seule faute qu’on peut reprocher à Lamine Diack, reconnaît Massata Diack dans l’entretien accordé à Seneweb. Pourquoi avoir espacé la publication des sanctions, pourquoi n’avoir pas sanctionné en groupe tout de suite ? »

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *