Kenya : incertitudes autour de l’organisation de la présidentielle

Raila Odinga

Raila Odinga

Nairobie, AP- Pour le leader de l’opposition Raila Odinga, l’élection ne devrait pas avoir lieu si douze des membres de la commission électorale ne sont pas remplacés.  Mais pour le vice-président William Ruto, le scrutin doit avoir lieu et personne ne doit menacer la Commission. Les Kenyans doivent de nouveau voter le 17 octobre après que la Cour suprême a annulé le résultat de la présidentielle du 8 août.

Le président sortant Uhuru Kenyatta avait été déclaré vainqueur avec plus de 54% des voix.

Les différents acteurs politiques attendent notamment les explications du jugement de la Cour suprême pour savoir exactement quelles sont les irrégularités qui ont entaché le scrutin.

La Cour a jusqu’au 22 septembre pour rendre le jugement complet, ce qui laissera peu de temps à la Commission électorale pour éventuellement corriger ses erreurs.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *