La Couverture Sanitaire Universelle, une priorité de l’agenda mondial de la santé

Un enfant réfugié du Soudan du Sud se nourrit de compléments alimentaires dans un centre de santé au camp de réfugiés Kule dans la région de Gambella en Ethiopie.

Un enfant réfugié du Soudan du Sud se nourrit de compléments alimentaires dans un centre de santé au camp de réfugiés Kule dans la région de Gambella en Ethiopie.

AP- Réunis le 30 aout dernier au Zimbabwe par l’OMS, les ministres de la Santé de 47 états africains ont affirmé leur engagement pour mettre en place dans leurs pays les actions nécessaires pour atteindre la couverture sanitaire universelle (CSU).

En mai 2017, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l’occasion de son élection à la direction générale de l’OMS, avait déclaré : « Permettre l’accès de tous aux services de santé de base sera ma priorité majeure. La réalisation d’une couverture sanitaire universelle sera ma principale priorité, car je pense que c’est le meilleur investissement global que nous puissions faire dans la santé. »

Quelle est la réalité sur le terrain ? Quels sont les principaux freins ? Les modèles de réussite 

C’est pour éclairer ce débat que la Fondation Pierre Fabre (reconnue d’utilité publique), acteur de santé intervenant dans les pays du Sud, a décidé d’éclairer les enjeux liés à la couverture universelle en organisant une conférence le 3 octobre prochain sur son siège d’En Doyse à Lavaur. Elle réunira un panel international de dirigeants de caisses de santé de pays africains, de spécialistes de l’OMS, de chercheurs du Canada, de l’AFD et du CNRS.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *