Euro 2020: la France peine mais gagne face à l’Islande

Le Français Kingsley Coman (g) face aux joueurs islandais, le 11 octobre 2019.

AP- Les Bleus se sont imposés face à l’Islande ce vendredi 11 octobre grâce à un penalty transformé par Olivier Giroud (1-0). En cas de victoire contre la Turquie, les champions du monde seront qualifiés pour la phase finale du prochain Euro.

Malgré les absents (Lloris, Pogba, Mbappé), les Bleus devaient afficher à Reykjavik « un état d’esprit conquérant », selon le capitaine des Bleus Raphaël Varane. Il faut dire que les champions du monde, en s’imposant face à l’Islande avant la confrontation de lundi prochain contre la Turquie au Stade de France, pouvaient mettre un pied en phase finale de l’Euro. Histoire de vivre un mois de novembre sans pression après avoir tout plié rapidement avec deux victoires en octobre.

37e but en 94 sélections pour Olivier Giroud

La dernière confrontation entre les deux nations avait largement été en faveur des Bleus (4-0). Mais l’Islande, invaincue à domicile en qualifications depuis plus de six ans, pouvait poser des problèmes aux hommes de Didier Deschamps avec un style de jeu parfois contrariant.

Face à un bloc défensif efficace, les Bleus n’ont pas eu l’occasion de mettre en danger les adversaires du jour en début de rencontre. Seul un coup franc tiré par Antoine Griezmann à la 26e minute aurait pu permettre à la France d’ouvrir le score. Mais le ballon passe au-dessus des cages de Halldorsson.

Les joueurs de la petite île de l’Atlantique-Nord, malgré la rouste infligée à l’aller, ne permettent pas aux Bleus de développer leur football. Sur un centre en retrait de Luca Digne, Antoine Griezmann, seul au point de penalty, reprend du gauche. Mais la frappe de l’attaquant du Barça n’est pas assez puissante pour inquiéter Halldorsson (42e).

En manque de vitesse et de justesse, les Bleus, qui n’arrivent pas à entrer facilement dans les trente derniers mètres, rentrent aux vestiaires sans trouver la solution pour ouvrir le score.

Un penalty tiré par Olivier Giroud, – qui joue très peu en Premier League avec Chelsea -, après une faute sur Antoine Griezmann, permet aux Bleus d’ouvrir enfin le score en seconde période (66e). Dix minutes plus tard, Blaise Matuidi rate le deuxième but des Français après une frappre croisée qui touche le poteau.

Il reste donc une rencontre à remporter pour l’équipe de France lundi 14 octobre devant son public pour s’ouvrir les portes du prochain Euro.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *