Algérie: liberté provisoire annulée pour un journaliste

En Algérie, Saïd Boudour, journaliste indépendant et militant, attend d’être placé en détention.

Alger, AP- En Algérie, Saïd Boudour, journaliste indépendant et militant, attend d’être placé en détention. Il est accusé d’atteinte au moral de l’armée et atteinte à l’unité nationale. Arrêté le 6 octobre, il avait été laissé en liberté conditionnelle. Mais cette semaine, le tribunal d’instance d’Oran a décidé de revenir sur sa décision.

Saïd Boudour est l’un des militants les plus actifs et les plus en vue à Oran. Il a été arrêté pour ses opinions, il a été arrêté pour son engagement.

Saïd Salhi, vice-président de la Ligue algérienne des droits de l’homme

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *