RAPPROCHEMENT DES ENTREPRISES AFRICAINES ET FRANCAISES : Le Cdes déniche des opportunités à explorer en Côte d’Ivoire

le président du Conseil des entreprises du Sénégal, Babacar Diagne

Le président du Conseil des entreprises du Sénégal, Babacar Diagne

Dakar, AP- Le rapprochement des entreprises africaines et  françaises, manifestant d’énormes attentes, a été de tout temps, un souhait du conseil des entreprises du Sénégal (Cdes). Ladite motivation a obligé leur participation au forum économique d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce forum, regroupant du 2 au 3 octobre 2196 Pme, a facilité la joint-venture de plus de 1 000 entreprises françaises et africaines.

L’entreprise africaine a cherché à étendre ses opportunités d’affaires. L’idéal est de faire un rapprochement entre les entreprises africaines et celles françaises. Cette recherche effrénée de faire de plus grand profit a motivé l’organisation du forum d’Abidjan du 2 au 3 octobre 2017. « Nous avons fait le déplacement de Dakar avec la Ministre, Mme Khoudia Mbaye et une forte délégation de 25 entreprises. Nous devons cette belle réussite à l’engagement des membres de Cdes, des partenaires comme le Cosec, l’Agence Patrimoine bâtie de l’Etat, le Fongis. Notre compatriote franco-sénégalaise, chargée des relations Afrique-Rencontre Africa, Fatou Kane s’est montrée dynamique et professionnelle », a expliqué le président du Conseil des entreprises du Sénégal, Babacar Diagne. Ce dernier, révèle que les rencontres « Africa » qui regroupent plus de 2196 Pme, tout en facilitant la joint-venture de plus de 1 000 entreprises françaises et africains,  sont devenues le plus grand forum économique.

Ainsi, il reste d’avis que les rencontres « Africa » 2017 d’Abidjan ont permis aux membres de la délégation sénégalaise, conduite par le Cdes de signer des contrats de partenariats dans différents domaines. Certains contrats s’intéressent au transfert de technologie pour la mise en place d’une grande usine de montage de moteurs électroniques, pouvant générer plus d’une centaine d’emplois fixes. 

La délégation a bénéficié à cette occasion d’une facilitation de l’implantation d’une nouvelle institution financière pour accompagner les jeunes et les porteurs de projets bancables. Et l’idée de la mise en place d’une société de transport Vip pour le tourisme d’affaires a manifestée par les partenaires économiques.

L’autre profit tiré de cette rencontre, découlant de la co-organisation de visites commerciales avec la chambre de commerce de Côte d’Ivoire, reste la facilitation de la joint-venture entre 15 Pme françaises et africaines. « La présence de la Ministre et chef de délégation, Khoudia Mbaye qui  permis au Cdes de recevoir la distinction de la plus forte délégation présente à ce forum. Nous avons constaté que la Côte d’Ivoire regorge des niches d’opportunités à explorer. Et dans un mois, nous allons essayer de dérouler le plan d’actions du Cdes », promet Babacar Diagne.

Ailleurs, le coordonnateur des Rencontres Africa a souhaité que le Sénégal organise ce même forum en 2019.

O W/ DAKAR (AP)

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *