Mauritanie: suspension partielle de cinq télés privées

Nouakchott, capitale de la Mauritanie

Nouakchott, capitale de la Mauritanie

Nouakchott, AP- En Mauritanie, les autorités ont partiellement suspendu, cette semaine, cinq télés privées. Pendant cinq jours, elles pourront uniquement diffuser de 22 heures à midi, c’est-à-dire la nuit et le matin. Pour la TDM, la société de diffusion mauritanienne, la mesure n’a rien d’une quelconque atteinte à la liberté de la presse. Il s’agit plutôt, selon elle, de recouvrement de créances, car les télés doivent payer pour être diffusées sur le « bouquet national ». Ce qu’elles n’ont pas fait depuis des années, ce que reconnaît Abdallahi Ould Mohamedou, un journaliste de Sahel TV, l’une des télévisions visées par cette suspension.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *