Pr Guikahué à la chefferie de Boundiali: «En 2020, nos amis du Rdr vont nous aider pour qu’on ait le pouvoir»

Pr Guikahué

Pr Guikahué

Abidjan, AP- En mission de restitution des données du terrain de la zone nord, selon la feuille de route définie par le président Henri Konan Bédié et remise aux différents délégués départementaux et communaux, le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, a rendu une visite de courtoisie aux chefs traditionnels de Boundiali. Il a échangé avec ces gardiens de la tradition (chef du village et les chefs des 13 concessions de Boundiali) réunis, pour l’occasion, autour du chef canton.

La délégation Pdci en présence du Dr Lénissongui Coulibaly, directeur de cabinet du président Bédié, du secrétaire exécutif Silué Kagnon, a rendu les civilités au chef de village de Boundiali, Traoré Donignomon, en présence du chef de canton Koné Tenan. Le chef a dit toute sa joie de recevoir cette forte délégation du parti doyen. «Il vous dit de vous rassurer de leur fait confiance. Que les chefs sont là, ils sont à votre disposition et que toute chose que vous allez demander de faire, vous les trouverez devant vous, prêts pour le combat». Le chef qui avait à ses côtés les 13 « cours » ou concessions qui constituent le cœur de la chefferie à Boundiali, a souhaité que Pr Guikahué renouvelle ses remerciements au président Bédié, grâce à qui il a fait le pèlerinage à la Mecque pour la première fois.

Chef de canton et représentant de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, Koné Tenan, s’est adressé à la délégation du Pdci-Rda : « Le chef ne parle pas beaucoup. Mais avec cette importante délégation que nous recevons, on est obligé de parler. Je salue le secrétaire exécutif pour ce qu’il a dit. Boundiali a compris. Tout le monde est fils du Pdci-Rda. Personne en Côte d’Ivoire, ne peut dire qu’il n’a pas milité au Pdci-Rda. Quand tu vas chez quelqu’un, s’il t’estime, tu le récents à travers la réponse à ta salutation. Je crois que la délégation qui est arrivée, sent que vraiment Boundiali pense à eux, Boundiali les tient bien. Je leur dis merci. Tout ce qu’ils nous ont donné, on leur dit merci. Je parle en tant que membre du directoire de la Chambre des rois et chefs traditionnels. Si je suis à Yamoussoukro, c’est pour la Côte d’Ivoire que je parle. Si je suis à Boundiali, c’est pour la région que je parle. Une forte délégation, comme celle-là, ne peut arriver sans que je ne lui donne la salutation de tous les chefs de la région de la Bagoué. Parce que j’estime aujourd’hui qu’on a transféré la Côte d’Ivoire à Boundiali. Tous les 4 points cardinaux sont représentés ici à Boundiali. Au nom de toute la grande famille de la chefferie traditionnelle, je voudrais vous dire encore, merci, « fotamana », « idensé » ».

Le chef de village a remis à la délégation, des ignames, une pintade et surtout un poulet très symbolique et significatif :  » Kodjologoro », un type de poulet que l’on choisit en pays sénoufo pour faire les sacrifices aux génies. Ce type de poulet, a dit le porte-parole du chef, entraine la réussite de tout vœu.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *