ESCLAVAGE EN LIBYE AU 21éme Siècle

ESCLAVAGE EN LIBYE AU 21éme Siècle

ESCLAVAGE EN LIBYE AU 21éme Siècle

AP- La situation des Jeunes en Afrique

« Le travail donne à l’homme sa dignité. » disait Gandhi.
Ainsi, orce est de constater que la jeunesse Sénégalaise à cause du chômage et du désespoir s’en gouffre dans la drogue, l’alcool, la délinquance, dans l’immigration clandestine, etc. Les filles deviennent du jour aux lendemains dépendants de mendicité de prostitution et d’autres activités illicites. Les élèves et étudiants savent qu’après les études ils ont peu de chance de travailler car la compétence n’est plus à la mode seule la relation compte.

Beaucoup de talents se gâchent dans les quartiers au tour du thé des jeunes qui sont très talentueux qui ont fait un parcours scolaire extraordinaire se retrouvent aujourd’hui dans une situation de chômage, des millions de jeunes traversent aujourd’hui cette période ennuyante de la vie juvénile, pourtant le président l’Éternel prometteur avait dédié son mandat à la jeunesse, mais hélas beaucoup de jeunes qui croyaient accéder au paradis artificiel sur terre suite à cette promesse débile ont vu leur espoir se transformer en désespoir.
Nous les jeunes nous sommes enchaînés. Le problème c’est qu’on ne sait même qu’on est enchaînés. On dit souvent que l’avenir, c’est la jeunesse. Et c’est vrai. L’avenir c’est la jeunesse. Mais quelle jeunesse? Pas une jeunesse inconsciente de sa situation. Pas une jeunesse qui ne sait pas qu’elle est enchaîné et qui ne fait rien pour se libérer.
C’est une situation d’urgence capitale qui y va dans l’intérêt commun de nos états respectifs mais ses dirigeants ont opté pour la mauvaise option qui consiste de s’enrichir personnellement en foutant l’avenir de la future Génération dans le vent ou dans la poubelle de l’histoire.

C’est pourquoi lorsque , je cogite parfois à cette situation juvénile avec des responsables qui sont dans l’incapacité totale de mettre des moyens à la disposition de ses jeunes se trouvant dans le besoin et profiter de ces instants précieux c’est à dire l’âge de la fleur, cette période de fraîcheur où l’esprit et le corps des jeunes sont aptes à réaliser des choses inimaginables allant dans le cadre du développement de cette Nation désespérée avec sa population dépouillée de tout bonheur.

Nous avions cru que l’esclavage était une pratique inimaginable au 21éme siècle.

Des noirs vendus à vil prix c’est sidérant

Quelle honte pour ce peuple !
Quelle honte pour la Libye !

Ce commerce des noirs est un deal qui existe depuis la destruction et l’invasion de la Libye.
D’une source sûre, de par un proche qui soit passé par la Libye pour atteindre l’Europe m’a dit qu’il y aurait des africains noirs d’une certaine nationalité aussi qui achètent leurs confrères africains pour les échanger au prix d’une rançon avec leurs familles.
La vidéo nous a mis à nu le processus mais je pense que ce phénomène était connu et qui sait si nos clowns de dirigeants ont juste fermé les yeux. Les atrocités commises par les libyens, c’est impardonnable, où sont les dirigeants Africains, que font le Président en exercice de l’Union Africaine, de l’Union Européenne, la Ligue des droits de l’homme, le Secrétaire général de l’ONU ? Messieurs vous êtes tous des complices moraux de cette abomination.

La cause, la véritable origine de cette affaire c’est de dire aux marionnettes appelés Chefs d’Etats de respecter les mandats présidentiels et de chercher à institutionnaliser l’Etat plutôt qu’à le personnifier en ayant pour priorité la satisfaction des besoins des peuples.
Les peuples africains doivent au nom de toutes les bêtises refuser d’octroyer des pouvoirs divins aux Chefs et éviter qu’ils violent les constitutions pour passer 30, 40, 50 ans au pouvoir car c’est souvent là le début de tout soulèvement tendant à affaiblir nos pays.
Nos pays doivent également comprendre que l’intégration et la coopération sous régionale puis régionale marquée par la mise en place d’une véritable association sont nos solutions pour tenir tête aux puissances.
Ingérence ou impérialisme, à mon avis un Etat démocratique ne doit être la propriété exclusive d’une personne, d’une famille ou d’une dynastie.

Présidents Noirs, Pendant que vous êtes là à vous insulter quotidiennement pour le pouvoir, à enchaîner les mandats, à vous enrichir illicitement, des choses graves se passent concernant votre peuple, celui noir bien sûr et pire dans un pays du continent noir appelé LA LIBYE…
À la place de ces jeunes noirs de vos différents pays ayant fui vos attrape-nigauds pour la recherche de l’Eldorado, ces libyens décident de ce que sera leur vie. Ils font tout pour les déshumaniser et les maintenir occupés, loin de toute activité intellectuelle rémunérée. Chers dirigeants, reprenez votre conscience, considérez votre peuple, pensez à leur futur et au serment prêté dès votre prise de fonction, assumez vos responsabilités et sachez être des modèles pour toute cette couche juvénile désespérée manquant de repère !

La violence ne peut rien résoudre c’est vrai mais trop c’est trop, notre gouvernement est un gouvernement de trouillards, incapable défendre l’intégrité morale et physique de ses concitoyens, les politiciens et gouvernements africains, l’Union Européenne et l’ONU sont tous complices de cette barbarie qui se passe en Libye.
Si c’était des ressortissants européens qui étaient traités de la sorte, les Chefs d’État africains auraient été les premiers à lire de beaux discours de condamnation de ces actes, mais puisque c’est des africains qu’on traite comme des animaux, ils jouent aux aveugles.
Aucun pays du monde arabe et d’Afrique du nord n’a officiellement condamné l’esclavage en Libye. Ce silence complice en dit long sur le manque de considération et le mépris qu’ils ont à l’égard des noirs. Mais quand il s’agit de la Palestine, les noirs sont les premiers à pleurer à grosse goutte de larmes alors qu’au même moment en Afrique, les crimes odieux sont commis au sud Soudan, en Somalie, au Burundi dans l’indifférence totale…

On est amoureux de tout le monde mais personne ne nous aime

Ce n’est pas parce que nous sommes Noirs que nous sommes exploités. C’est parce que nous sommes exploités que nous sommes Noirs car, le jour où nous mettrons fin à notre exploitation, nous serons dans la prospérité et, en ce moment, personne ne va regarder ou voir la couleur de peau.

Je suis contre cette monstruosité
Je suis contre cette pratique inhumaine
Je suis contre ce trafic humain.
On vend nos frères à prix de cacahuètes et nos dirigeants continuent à jouer le clown comme dans les cirques. Dénonçons, Sensibilisons, proposons et mobilisons-nous dans les prochains jours pour dire :

#STOP-A-L’ESCLAVAGE-EN-LIBYE.

En effet, pour conclure, ce qu’il nous faut c’est une accélération de notre conscientisation. Un réveil immédiat et large de la jeunesse. Ça devrait être notre objectif prioritaire. Notre quotidien, nos conversations, nos journées, nos échanges, nos associations… devraient faire de ce réveil la priorité numéro 1.
Alors que chacun fasse de son mieux pour mieux connaître son enchaînement, savoir comment se libérer, agir pour se libérer et aider les autres à faire de même.
L’Afrique ne pourra rien espérer des générations futures tant qu’elle n’aura pas misée sur la génération actuelle. Pour la réussite de la politique économique de l’Afrique, elle doit misée sur une jeunesse bien formée. L’objectif étant de pousser les jeunes à participer activement à la construction d’un Afrique Émergent et prospère.
Une jeunesse bien formée et pleinement imprégnée de nos valeurs cardinales et entièrement responsabiliser pour participer activement au processus de développement économique et social de notre continent. Miser d’avantage sur la formation professionnelle des jeunes. Particulièrement ceux dont le profil répond aux exigences du marché de l’emploi.

Alors la seule chose qui me traverse c’est d’agir sans attendre en ne comptant sur personne et le seul message que j’adresserais sans hésitation à la couche juvénile dans cette condition de malheur et de désespoir est de prendre son destin en main.

Messieurs les présidents, s’ils vous plaisent donnez du travail aux jeunes pour que l’immigration Clandestine cesse.

DIOR GUEYE

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *