Donald Trump décide de réduire deux espaces naturels protégés de l’Utah

Le président américain Donald Trump signe une proclamation annonçant la réduction de deux espaces protégés de l'Utah, le 4 décembre.

Le président américain Donald Trump signe une proclamation annonçant la réduction de deux espaces protégés de l’Utah, le 4 décembre.

AP- Le président américain annonce la réduction de deux espaces naturels protégés dans l’Utah : Bears Ears et Grand Staircase-Escalante. Des sites sacrés pour les tribus indiennes et qui avaient été classés sous les présidences de Bill Clinton et de Barack Obama. Il s’agit selon Donald Trump de laisser les habitants de l’Etat protéger leur propre territoire, sans leur imposer des restrictions depuis la capitale fédérale.

« De la terre au ciel, la région est inégalée en merveilles. Elle a la qualité du silence assourdissant. » C’est en ces termes poétiques que, sous Barack Obama, la Maison Blanche avait décrit le site que Donald Trump vient de déclasser. Le président américain souhaite apparemment plutôt y entendre les moteurs des foreuses, le bruit des pelleteuses et le bourdonnement d’une activité commerciale.

Dans son discours, Donald Trump a fustigé le carcan légal de Washington et a offert aux habitants de l’Utah la liberté d’entretenir leurs terres comme ils l’entendent, loin du regard des autorités fédérales. « Vos liens ancestraux avec la nature ne doivent pas être remplacés par les caprices de bureaucrates à des milliers et des milliers de kilomètres de là », a déclaré le président américain.

« Ils ne connaissent pas votre terre, et franchement ils ne se soucient pas de votre environnement comme vous le faites. Mais à partir de maintenant cela n’a plus d’importance, je suis venu dans l’Utah pour prendre une mesure historique : renverser la portée de l’action fédérale et restaurer le droit de ses habitants sur cette terre. »

Soutenus par les associations de protection de l’environnement, les cinq tribus indiennes de la région entendent saisir la justice pour protéger ces sites sacrés. La bataille judiciaire pourrait s’achever devant la Cour suprême.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *