RDC: des étudiants mobilisés contre des frais de scolarité disproportionnés

Des étudiants congolais lors d'une séance d'information de la Monusco (photo d'illustration).

Des étudiants congolais lors d’une séance d’information de la Monusco (photo d’illustration).

RDC, AP- Nouvelle illustration de l’instabilité du franc en RDC par rapport au dollar et des conséquences de cette volatilité sur la vie des Congolais. Six étudiants de l’université privée de Tshikama, à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï-Oriental, ont été interpellés mardi puis relâchés, selon la police. Ils protestaient contre le taux de change pratiqué par leur université pour le paiement des frais de scolarité, jugé trop élevé. Deux autres étudiants seraient toujours détenus, selon le vice-président des étudiants.

C’est une circulaire ministérielle datée de septembre qui a mis la puce à l’oreille des étudiants de Tshikama. Elle stipule que les frais de scolarité sont « fixés en dollars » mais « payables en francs » au « taux budgétaire en vigueur ». Or, selon Christian Kankolongo, vice-président des étudiants de l’université, dans presque toutes les institutions de la province, le taux appliqué est de 970 francs pour 1 dollar. A Tshikama, il serait deux fois plus élevé, ce qui a poussé les étudiants à protester.

Dès lundi, ils ont tenté une marche pour se rendre au rectorat. La police les a rapidement dispersés, des heurts s’en sont suivis avec gaz lacrymogènes, jets de pierre, jusqu’à ce que des responsables académiques calment le jeu en promettant une réunion de concertation prévue mardi, mais finalement avortée.

Sans attendre qu’elle débute, la police « nous a dispersés », raconte un étudiant, qui dit avoir été blessé. Le porte-parole de la police parle, lui, « d’attroupement hostile et perturbation de l’ordre public ».

De son côté, le directeur académique de l’université précise que l’essentiel des frais est payé directement en banque à un taux qui n’est pas fixé par l’université. Mais pour les autres frais, il promet que la réunion de concertation aura bien lieu afin de trouver une solution négociée.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *