Débat sur la justice ivoirienne à New York : Le gouvernement refuse d’y participer, la raison

Le gouvernement refuse d’y participer, la raison

Le gouvernement refuse d’y participer, la raison

Abidjan, AP- Mardi 5 décembre 2017, le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a pondu un droit de réponse à l’endroit du confrère Koaci.com pour protester contre un article qui accuse l’Etat de Côte d’Ivoire d’avoir brillé par son absence à un débat organisé par l’Observatoire ivoirien des droits de l’Homme (OIDH), à New York, en marge de la de la 16ème Assemblée des Etats parties au Statut de Rome, alors que le jeune célèbre avocat ivoirien, Ange Rodrigue Dadjé y a pris part. « Côte d’Ivoire : Débat sur la situation des droits de l’homme du pays à New York, l’Etat absent, Dadjé présent », est le titre de la publication du confrère qui a fait réagir le ministère parce que l’auteur de l’article aurait affirmé que « l’Etat de Côte d’Ivoire (ministère de la Justice) convié par le président de l’OIDH à ce débat se serait rebiffé après avoir donné son accord ».

Ledit ministère s’est élevé contre la publication qu’il juge mensongère et a donné des explications dans lesquelles il se révèle que l’Etat de Côte d’Ivoire a volontairement refusé de prendre part à ce débat. En voici les raisons.

« Le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme tient à faire observer, outre le fait qu’il n’a jamais donné son accord pour prendre part à cette rencontre, que les questions relatives à la justice nationale et aux procédures judiciaires pendantes devant les juridictions ivoiriennes se traitent en Côte d’Ivoire et non dans des fora à l’étranger », a réagi le département dirigé par Sansan Kambilé.

Avant le ministère a expliqué le déroulement des faits autour de l’invitation de l’OIDH. « (…) Par correspondance datée du 09 octobre 2017, l’OIDH a sollicité l’autorisation pour la participation du Directeur des Affaires Civiles et Pénales à une réunion internationale sur la Justice Pénale Internationale qu’il organisait à New York en marge de la 16ème Assemblée des Etats parties au Statut de Rome à New York sur le thème : ‘’Les défis d’une coopération efficace entre la CPI et les Etats Africains : cas de la Côte d’Ivoire’’. Contre toute attente, par une autre correspondance en date du 23 novembre 2017, l’OIDH a informé que le Directeur des Affaires Civiles et Pénales sera invité au cours de cette rencontre à faire une présentation sur le thème : ‘’Politiques, options et stratégies de la lutte contre l’impunité en Côte d’Ivoire », alors que Maître Rodrigue DADJE, Avocat inscrit au Barreau de Côte d’Ivoire, exposera sur « La défense à l’épreuve des procédures post crise en Côte d’Ivoire’’, a fait savoir le ministre de la Justice des droits de l’Homme.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *