Migration : ruée (suspecte) des jeunes ressortissants du Nord, vers le Golf Persique

Des migrants secourus par des gardes-côtes libyens arrivent à Tripoli le 24 novembre 2017.

Des migrants secourus par des gardes-côtes libyens arrivent à Tripoli le 24 novembre 2017.

Bamako, AP- L’alerte est donnée avec insistance par certaines sources : un réseau (suspect) de trafic de jeunes originaires des régions Nord du Mali, à destination de certains pays du Golf Persique, est entrain de se développer. Il suscite actuellement bien d’interrogations de la part de certaines personnes avisées qui se demandent ce que cette nouvelle situation peut bien cacher. Le phénomène a été détecté dans un  pays voisin où, semble t-il, les jeunes originaires du Nord de notre pays, s’y rendent en nombre pour des visas d’entrée, avec la certitude d’acquisition d’une carte long séjour. Leur destination ? Des pays du Golf Persique (Arabie Saoudite, Koweït, Emirats Arabes Unies) soupçonnés d’apporter soutiens et appuis aux organisations terroristes. La très grande sollicitation de ces pays par ces vagues de jeunes et, surtout leur migration (dans de telles circonstances), soulève, aujourd’hui, doutes et suspicions chez certaines personnes. Le phénomène, débuté, il y a maintenant un semestre, ne faiblit pas, au contraire, il semble même gagner en intensité au fil des semaines, indique une source qui a requis l’anonymat.

En tous les cas, il s’agit là d’une situation que les plus hautes autorités maliennes se doivent d’observer de plus près, afin de mettre notre pays à l’abri d’autres surprises….désagréables.

Papa Sow

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *