Réchauffement climatique: New York poursuit cinq géants pétroliers en justice

Bill de Blasio, maire démocrate de New York, en mars 2017.

Bill de Blasio, maire démocrate de New York, en mars 2017.

AP- Comme San Francisco ou Seattle avant elle, la ville de New York, par la voix de son maire Bill de Blasio, vient d’annoncer qu’elle allait attaquer en justice cinq grandes compagnies pétrolières. Le maire les accuse d’avoir activement contribué au réchauffement climatique et donc à la montée des eaux et des tempêtes plus puissantes. Plusieurs milliards de dollars sont en jeu.

Avec son millier de kilomètres de côtes, la ville de New York est l’une des mégalopoles les plus menacées par le changement climatique. La tempête Sandy en 2012 avait ainsi provoqué plus de 42 milliards de dollars de dégâts.

Un événement qui avait obligé les autorités à lancer un vaste programme d’investissement de plus de 20 milliards pour rendre la ville plus résiliente aux événements climatiques violents.

C’est précisément pour financer ces travaux que le maire Bill de Blasio a annoncé une action en justice contre cinq grandes compagnies pétrolières dont Exxon, Shell ou encore BP.

Il espère récupérer quelques milliards de dollars de ses entreprises en prouvant leur responsabilité dans le changement climatique. Cette action en justice pourrait toutefois prendre plusieurs années et aucune décision ne devrait être rendue avant 2022.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *