Coronavirus: Vladimir Poutine reporte sa réforme et déclare la semaine prochaine chômée

Vladimir Poutine a recommandé ce mercredi 25 mars aux Russes de restez chez eux et décrété une semaine chômée. Sputnik/Alexei Druzhinin/Kremlin via REUTERS

AP- La semaine prochaine sera chômée en Russie et le vote populaire prévu le 22 avril sur la réforme constitutionnelle est reportée sine die. C’est Vladimir Poutine qui en a fait l’annonce dans une rare allocution télévisée. Avec officiellement 658 cas de coronavirus, la Russie reste relativement épargnée par rapport à l’Europe occidentale. Mais le nombre de malades augmente sensiblement ces derniers jours et les autorités signalent déjà la mort de deux patients.

Jusque-là, les appels à repousser le vote sur la réforme de la Constitution étaient restés lettre morte. Le Kremlin souhaitait consulter les citoyens au plus vite sur cette réforme permettant, entre autres, à Vladimir Poutine de briguer un 5e voire un 6e mandat. Sur fond d’inquiétudes liées à la progression du coronavirus, le chef de l’État russe a tranché : le référendum attendra.

« Nous voyons à quel point l’épidémie de coronavirus se développe dans le monde. Dans de nombreux pays, le nombre de cas continue à croître, l’économie mondiale est menacée. La priorité absolue pour nous est la santé, la vie et la sécurité des personnes. Je pense donc que le vote doit être reporté à une date ultérieure », a-t-il déclaré ce mercredi 25 mars.

Autre mesure phare : la semaine prochaine sera chômée. Après avoir déclaré que la situation était sous contrôle, le président russe a donc décidé de passer à la vitesse supérieure, sans toutefois décréter de confinement général. Vladimir Poutine appelle les Russes à faire preuve de discipline : « S’il vous plaît, ne pensez pas que vous serez épargnés. Tout le monde peut être affecté. Et alors, ce qui se produit aujourd’hui dans de nombreux pays occidentaux, en Europe et outre-Atlantique, peut devenir notre avenir proche. Et croyez-moi : le plus sûr actuellement, est de rester à la maison ».

Le maire de Moscou a déclaré que la situation commençait à déraper dans la capitale et que le nombre réel de contaminations augmentait très rapidement.

Share
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *