Jeux olympiques de Pyeongchang: quelle sera la délégation politique de Pyongyang?

Les artistes qui participent à la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver de Pyeongchang (9-25 février) répètent leurs numéros, ce 5 février 2018.

Les artistes qui participent à la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver de Pyeongchang (9-25 février) répètent leurs numéros, ce 5 février 2018.

AP- Un nouveau pas a été franchi entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, à l’occasion des prochains Jeux Olympiques d’hiver. Pyongyang va envoyer Kim Yong-Nam, le chef de l’Etat de la Corée du Nord, pour assister cette semaine à la cérémonie d’ouverture des JO de Pyeongcheang.

Kim Yong-Nam sera le plus haut responsable nord-coréen à se rendre au Sud depuis l’arrivée au pouvoir du président sud-coréen Moon Jae-in il y a quelques mois. Pour Séoul, c’est le signe que Pyongyang veut que les liens entre les deux Corées s’améliorent. Pour l’opposition, au contraire, c’est le signe de son peu d’intérêt pour les JO.

Car si Kim Yong-Nam, 90 ans, est bien le président du Parlement nord-coréen, sa fonction est essentiellement honorifique – il reçoit les dirigeants étrangers en visite, représente Pyongyang à l’extérieur. C’est aussi un des rares dirigeants du pays à ne pas figurer sur la liste noire des Etats-Unis.

Théoriquement son rang protocolaire commande qu’il soit reçu par le président sud-coréen. Si la rencontre a lieu, Moon Jae-in devrait lui dire sa volonté de renforcer les liens entre Nord et Sud, et son désir que Pyongyang ouvre un dialogue avec les Etats-Unis sur la dénucléarisation de la péninsule.

Pour autant, certains espèrent que les trois dirigeants nord-coréens qui vont accompagner Kim Yong-Nam dans cette visite, et dont on ne connaît pas encore les noms, auront plus de poids politique que lui. Comme Choe Ryong-hae, considéré comme le véritable numéro 2 du régime, et plus à même selon les experts de transmettre et de recevoir des messages.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *