Soudan: des interrogations après un changement à la tête des renseignements

Vue aérienne de Khartoum, Soudan.

Vue aérienne de Khartoum, Soudan.

Khartoum, AP- Au Soudan, Mohammed Atta, qui dirigeait les services de renseignements, organe pivot du régime de Omar el-Béchir vient d’être remplacé, ce dimanche, par Salah Abdallah Mohammed Salih, plus connu sous le nom de Salah Gosh. Homme à poigne, proche du chef de l’Etat, il avait été directeur des renseignements de 2004 à 2009. Ce retour de Salah Gosh pourrait se faire dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020, mais aussi parce que le Soudan cherche à sortir de la liste des pays finançant le terrorisme.

S’ils viennent chercher Salah Gosh, c’est qu’il y a très probablement un problème interne, c’est qu’il y a de la contestation, une certaine tension à l’intérieur du régime, en vue des élections de 2020, donc là on serait dans une période plutôt de recomposition.

Clément Deshayes, chercheur à Paris VIII et membre du think Tank Noria Research

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *