La Saint-Valentin interdite au Pakistan

La Haute cour d'Islamabad a interdit en 2017 les festivités en public à l'occasion de la Saint-Valentin, à travers le pays, dénonçant une fête de «l'immoralité, la nudité et l'indécence».

La Haute cour d’Islamabad a interdit en 2017 les festivités en public à l’occasion de la Saint-Valentin, à travers le pays, dénonçant une fête de «l’immoralité, la nudité et l’indécence».

AP- Pour la deuxième année consécutive, la célèbre fête des amoureux n’aura pas lieu au Pakistan. Saisie par un citoyen l’année dernière, la Haute Cour d’Islamabad a fait interdire ce qu’elle considère être la « fête de l’immoralité, de la nudité et de l’indécence ». Dans ce pays musulman très conservateur, beaucoup considèrent la Saint-Valentin comme une importation des moeurs occidentales. Alors tandis que la jeunesse pakistanaise urbaine s’insurge contre cette mesure, les partis islamistes, eux, se frottent les mains.

Le durcissement récent des autorités pakistanaises à l’égard de la fête des amoureux est lié à la popularité que rencontre au Pakistan la Saint-Valentin depuis quelques années, surtout dans les villes. Les ballons en forme de coeur remportent un franc succès, ou dans un autre genre les ours en peluche rose plantés au milieu de bouquets de fleurs. Il y en a plein les trottoirs d’Islamabad. Ce qui n’est pas sans étonner dans ce pays où la vaste majorité des mariages sont des mariages arrangés, ce qui laisse peu de place aux rendez-vous galants.

Les drôles de priorité de la justice pakistanaise

Et pourtant, on constate une volonté progressive de la part de la jeunesse urbaine, souvent anglophone et très connectée de s’affranchir des diktats conservateurs. Il n’y a qu’à voir la guerre qui fait rage sur les réseaux sociaux en ce moment – puisqu’il n’y a bien que sur internet que le débat est permis. De nombreux blogueurs moquent cette mesure. Ils ironisent sur les priorités de la justice pakistanaise, plus prompte selon eux à interdire la fête de l’amour qu’à faire arrêter des responsables de crimes d’honneur ou des prêcheurs extrémistes, qui sont des fléaux avérés au Pakistan.

Des manifestations anti-Saint-Valentin

Les couples pakistanais qui fêtent le 14 février dans l’intimité de leurs maisons n’ont pas grand-chose à craindre. Mais gare à ceux qui se retrouvent pour un rendez-vous dans des espaces publiques, car ils ont de grandes chances d’être harcelés par des policiers. De nombreuses vidéos tournées l’année dernière et postées sur les réseaux sociaux ont montré le zèle des forces de police à faire respecter l’interdiction.

Sur les images, on voit des couples séparés de force, mais surtout des vendeurs à qui l’on confisque leurs marchandises. Et les intimidations ne s’arrêtent pas là puisque des islamistes ont fait circuler une pétition ces dernières semaines intimant leurs concitoyens à condamner ce qu’ils appellent souvent « la fête du sexe libre » et ont organisé plusieurs manifestations anti-Saint Valentin ces derniers jours.

Le Pakistan interdit aux médias de mentionner la Saint-Valentin

Les Pakistanais ont trouvé la parade. Puisqu’ils n’ont pas le droit de vendre des articles faisant la promotion de la Saint-Valentin, les fleuristes et petits commerçants les vendent sur les marchés et dans les magasins, dans les deux semaines qui précèdent le 14 février. De la même manière, plusieurs restaurants proposeront un menu « spécial Saint Valentin » à leurs clients, mais qu’ils ne les afficheraient pas à l’ardoise, pour éviter les ennuis.

Les médias pakistanais, quant à eux, observent pour le moment la consigne, car eux aussi sont priés de ne promouvoir en aucune façon la Saint Valentin, sous peine de sanction. Il y a quelques jours, l’autorité de régulation des médias, une agence gouvernementale, leur a rappelé fermement de se soumettre à cette auto-censure.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *