Sexualité : la Zambie interdit les gadgets sexuels

image d-illustration

image d-illustration

AP- Le gouvernement zambien menace de sévir contre les entreprises et les individus vendeurs de jouets sexuels. La ministre chargée des affaires religieuses, Godfridah Sumaili, a dénoncé les récentes annonces publicitaires faisant la promotion de gadgets sexuels sur les réseaux sociaux.

« Le gouvernement n’autorisera pas cet acte diabolique et immoral consistant à utiliser des jouets sexuels », a-t-elle averti, promettant de mettre fin à ce commerce. Le code pénal zambien interdit l’importation, la vente, le transport et la promotion de matériaux ou d’objets jugés « obscènes ou susceptibles de corrompre la morale ».

Sean Tembo, leader d’un parti d’opposition zambien, a dénoncé cette interdiction. « Ce que l’honorable ministre des affaires religieuses essaie de faire en menaçant à tort ceux qui souhaitent acheter des poupées sexuelles revient à imposer ses valeurs personnelles à nos citoyens », a-t-il dit.

« Cette interdiction est une violation de la Bible et de notre constitution, qui encourage et protège le droit d’un individu à exercer son libre-arbitre », a argué l’opposant. La Zambie, un pays très conservateur, est déclarée nation chrétienne par sa Constitution.

Share
afriquepresse

Afrique Presse est une Agence de presse africaine basée sur le continent Africain plus précisément à Dakar à travers la plateforme www.afriquepresse.net. Cette Agence a vu le jour, le 22 décembre 2013. Son objectif est de mettre à jour des informations utiles et variées dans différents domaines concernant les populations... Read more

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *