Au Burundi, Évariste Ndayishimiye, vient de prêter serment et prend la tête de l’État pour un mandat de 7 ans

Bujumbura, le 13 juin 2020, le président élu Evariste Ndashimiye signe le livre de condoléances ouvert pour son prédécesseur décédé le 8 juin dernier, Pierre Nkurunziza. Tchandrou NITANGA / AFP

Bujumbura, AP- C’est au stade de Gitega, que le nouveau président burundais a prêté serment conformément à l’article 107 de la Constitution, debout, les drapeaux national et de l’unité nationale dans la main gauche, la droite levée.

Share Button
afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *